Ressources et partages autour du coaching

  • Philippe Lorain

Croyances, nos trop "fidèles compagnons"

Nous sommes tous « propriétaires » de croyances. Que cela soit conscientisé, ou non; qu’on le reconnaisse ou pas; qu’on l’assume ou pas. Nous voyons le monde à travers ce prisme intérieur.

Nos croyances et nous 

  • Nos croyances alimentent nos points de vue et créent des blocages

  • Les idées reçues, les idées toutes faites nous empêchent la résolution de problèmes

  • Prenons conscience de nos idées répétées

  • Changeons d’angle de vue

  • Il est important de prendre du recul par rapport à nos perceptions, de prendre de la distance

Comment se construit une croyance ?

ÉCHELLE D’INFÉRENCE 


De la réalité observée, nous développons notre système de croyance.

Nous procédons, via le biais de croyance à l'auto-élaboration de croyances basées sur des conclusions, déduites de ce que l’on observe et de nos expériences. C’est un mécanisme mental universel par lequel l’abstraction va grandissant, et peut mener à des certitudes peu judicieuses.

DANS LA RELATION, IL FAUT RENONCER À NOTRE PERCEPTION POUR ENTENDRE CELLE DE L’AUTRE ET CROIRE À LA SINCÉRITÉ DE L’AUTRE POUR COMMUNIQUER

La note du Coach

L’explication, et le décorticage de l’échelle d’inférence dans un accompagnement individuel ou d’équipe, amène nos clients à mieux se comprendre et à « reconfigurer » leur mode de réflexion, donc leurs réponses et réactions envers autrui et les événements extérieurs. Cela fait partie des outils mis en oeuvre pour construire des équipes performantes et agiles.
  • LinkedIn - Black Circle

PROFIL-COACHING © 2021 | TOUS DROITS RÉSERVÉS